Les SEAT Ateca réalisent le doublé en catégorie SUV !

SEAT participait pour la première fois au Tour de Belgique en engageant deux SEAT Ateca, le nouvel SUV de la gamme. Les modèles retenus étaient des modèles Diesel dont le marché belge reste friand.

La version haut de gamme de 190 cv était confiée à la paire Thierry Wilmotte – Kiki Bruyns alors que le modèle 2.0TDi de 150 cv était confié à l’humoriste et chansonnier Pierre Theunis épaulé par son fils Maxime. Si la bonne humeur a régné en maître tout au long de l’épreuve lors des moments de pause, sitôt dans la voiture, le sérieux était de mise car si l’on connait Pierre Theunis pour ses facéties et ses nombreux bons mots, on ignore sans doute qu’il a un passé dans le sport auto. Dès lors, quand le contact était mis, plus question d’amis ou d’équipier, place à la bagarre et celle-ci a duré tout le week-end pour départager les deux équipages qui ont occupé constamment les deux premières places de la catégorie SUV. Finalement, c’est le duo Thierry Wilmotte – Kiki Bruyns qui a émergé mais, pour SEAT, l’ordre n’avait pas d’importance, seule importait  la victoire dans la catégorie SUV. Véronique Martin, la Marketing Manager de la marque était comblée par ce doublé : « le segment SUV est très important pour nous et nous y réalisons, depuis le lancement de l’Ateca, une spectaculaire percée. Je suis donc très contente de la prestation de nos équipages qui démontre, dans une épreuve éprouvante, l’efficacité et la fiabilité de nos produits. »

Pierre Theunis était quant à lui ravi de l’expérience mais aussi conquis par l’Ateca : « Je dois dire que cette SEAT m’a étonné. Elle m’a même permis, par ses qualités routières, de signer plusieurs meilleures performances sur les circuits devant des voitures bien plus puissantes ! Je me demande si je ne vais pas abandonner le music hall pour me lancer dans le sport auto ! » concluait-il non sans malice… Son fils Maxime, pro de golf, comparait les qualités nécessaires dans son sport et celles dont doit faire preuve l’équipage en rallye et il pestait, en bon sportif, sur les erreurs d’orientation qui les ont pénalisés. Quant à Thierry Wilmotte, plus habitué à juger les autres du bord de la route ou de la piste, il était évidemment aux anges après cette première participation conclue par une victoire. Son équipier, Kiki Bruyns, organisateur du National Tour et du Zoute Grand Prix a jugé en connaisseur l’organisation et a particulièrement apprécié le parcours sélectif et varié.

Il faut aussi souligner que si les SEAT Ateca ont dominé la catégorie SUV, elles ont aussi brillé au classement général à l’indice énergétique qui prend en compte, à la fois la régularité et la consommation en se classant cinquième et sixième. Sacrée performance qui ponctue de belle manière cette participation !